Remplacer une lampe TL

Les lampes TL ou lampes fluorescentes sont des lampes très économiques avec une durée de vie remarquable. En plus, elles ne sont pas chères. C’est pourquoi, par exemple, dans les grandes salles des supermarchés, dans les lieux publics… on préfère les lampes TL. Cependant, il y avait un point négatif dans l’utilisation des lampes TL. Elles ne supportent pas le fait que vous les allumiez et l’éteignez trop souvent, elles tomberont plus facilement en panne. Voilà pourquoi les lampes TL n’ont pas réellement conquis le marché de l’habitation.

Remplacer une lampe TL est à la portée de tous. SI vous avez grillé votre lampe, il vous suffit de suivre ces quelques étapes pour tout remettre en ordre :

Le choix de la lampe

Il en existe plusieurs. Les tubes TL se présentent sous forme circulaire ou sous forme de « U ». Différents diamètres allant de T5 (16 mm) à T12 (38 mm) et différentes puissances électriques allant de 6 W à 120 W sont proposés. Remarquez que certaines lampes TL actuelles ont la forme des ampoules traditionnelles à vis ou à baïonnette. Nous n’allons pas nous étaler sur ce type de lampe, puisqu’il est si facile de les remplacer.

La première étape est donc de vous rendre en magasin pour acheter votre lampe. Il est impératif que vous preniez une pareille, surtout au niveau des fixations. Vous pouvez bien entendu changer la puissance et le code couleur de la lampe. Il vous suffit de lire le code à trois chiffres : 640, 965…

Comprendre le code couleur

Le code est composé de trois chiffres.

Le premier chiffre indique l’IRC ou l’indice de rendu de couleur en dizaine de pourcentages. Si par exemple l’IRC est de 85%, le premier chiffre sera le « 8 ». L’IRC est la capacité d’une source de lumière à restituer les différences entre couleurs du spectre visible. L’IRC va de 0 (ou tout est en noir et blanc) à 100 (couleur idéale).

Les deux derniers chiffres indiquent la température de la couleur de la lumière en centaine de kelvins. On mettra donc 27 pour 2700 k. Les valeurs disponibles actuellement sur le marché sont :

– 27 (2700 K) : proche de la lumière incandescente, utilisation domestique

– 30 (3000 K) : proche de la lumière halogène, idéale pour les boutiques, les musées…

– 35 (3500 K) : l’un des plus courants pour des lampes TL, utilisées dans les maisons d’habitations, les locaux professionnels et commerciaux. C’est aussi la couleur idéale pour une meilleure productivité d’après les spécialistes.

– 45 (4000 K) : « blanc neutre » ou « cool white », qu’on retrouve dans les bureaux ou dans les milieux industriels (mais aussi domestique). Idéal pour la journée comme pour la nuit, c’est aussi l’un des plus courants pour des lampes TL.

– 50 (5000 K) : proche de la lumière du soleil, usage spécialisé comme dans le domaine de la photographie ou de l’art graphique.

– 65 (6500 K) : proche de la lumière du jour, utilisation domestique, mais aussi en milieu hospitalier.

– 80 (8000 K) : proche de la lumière d’un ciel bleu, usages spéciaux.

L’installation de la nouvelle lampe

Normalement, à l’emplacement prévu, il devait y avoir un système de fixation, un ballast TL laissé par l’ancienne lampe. Si vous avez pris exactement la même, il doit vous suffire de faire l’opération inverse. Si vous avez pris une lampe d’un autre type, vous devez réaliser de nouveaux raccordements du ballast TL avec les fils. N’oubliez pas d’éteindre complètement le circuit électrique de la maison ou du circuit concerné en question si vous êtes sûr de ne pas vous tromper. Si vous avez la possibilité d’utiliser un tournevis testeur, n’hésitez surtout pas.

Vous devriez trouver le fil neutre (bleu) et le fil phase (rouge, noir ou marron) laissée libre par votre ancienne lampe voire dans le boîtier de raccordement. N’oubliez pas de réaliser un branchement avec le fil jaune vert pour la terre. Si ce fil n’est visible nulle part, il vous faudrait faire un nouveau circuit.

Après le raccordement, fixez correctement le ballast TL. Ici, il existe de multiples variations dans la façon d’installer la lampe proprement dite, dépendant de choix du fabricant. Normalement, vous aurez à détacher une plaque de recouvrement du ballast à l’aide d’un tournevis avant d’installer la lampe. Consultez la notice ou l’emballage si vous avez cette possibilité. La fixation du tube TL se fait normalement en enfonçant ce dernier dans la cavité qui lui réservée, en tournant un quart de tour jusqu’à ce que vous entendiez un clic. Remettez la plaque de recouvrement du ballast, et vous avez terminé.

Il est temps de remettre le courant et d’allumer votre lumière pour voir si vous avez tout fait correctement.

Vos dernières recherches sur Remplacer une lampe TL : aiguille pour electricien Fontenay-Le-Fleury, tarif electricien batiment, mise en service installation électrique 92120, sous traitance electricite, entreprise électricité Mouroux 77120, maintenance électrique, electricien dans le batiment Le Blanc-Mesnil 93, recherche emploi electricien batiment, refaire une installation électrique Fontenay-Aux-Roses , recherche électricien, electricien de maintenance des systèmes automatisés 95270, les bâtiments, emplois electricien batiment Sceaux 92330, systèmes électriques, terme electrique Deuil-La-Barre 95, artisan tous travaux